Accompagner

« Ensemble, aidons l’homme à se restaurer » a conduit la Banque Alimentaire de l'Hérault à prolonger la distribution de produits alimentaires par des démonstrations d’utilisation optimale de ces produits sous forme d’un programme d’ateliers cuisine itinérants au sein des structures, donc au plus près des accueillis.

L'accompagnement des Associations et CCAS se pratique au quotidien :

- 10 bénévoles sont dédiés à la visite périodique des partenaires.
- Mise à disposition de moyens comme le logiciel "Passerelle" par exemple, 
et :

Les ateliers cuisine : la plus emblématique de nos actions d'accompagnement

 
Pour qui
?

Les ateliers cuisine accueillent les personnes en situation de précarité qui bénéficient d’une aide alimentaire auprès d’une structure : association ou CCAS, partenaire de la Banque Alimentaire de l'Hérault.
 
Pourquoi ?

Les objectifs sont divers :

    *  dans un environnement convivial, faire passer les messages du PNNS « Programme National Nutrition Santé »,
    *  aider les personnes accueillies à revenir à une cuisine familiale utilisant les denrées distribuées par la Banque Alimentaire de l'Hérault, en particulier fruits et légumes,
    *  mettre en avant les avantages financiers du « fait maison » par rapport aux plats préparés de l’agro-industrie,
    *  valoriser les connaissances des personnes, créer de la convivialité, réduire le sentiment de solitude de certaines personnes,
    *  modifier les comportements relationnels entre personnes accueillies et personnel encadrant des structures,
    *  aider à la prise en charge progressive des ateliers par les personnels des structures.

Comment ?

    *  Au niveau la Banque Alimentaire de l'Hérault, le projet a été mis en place par l’embauche d’une diététicienne et l’acquisition de la cuisinette mobile conçue par la ffba. La majeure partie du budget provient de financements GRSP « Groupement Régional de Santé Publique » la Banque Alimentaire de l'Hérault apportant le travail de bénévoles et fournissant les denrées alimentaires et le véhicule de transport.
    *  Dans les structures intéressées, les hiérarchies s’engagent en mettant à la disposition du projet le personnel d’encadrement et un local adapté. Les structures se chargent également de la communication auprès des accueillis (point très important). 

Pratiquement comment cela se passe-t-il ?

Les ateliers se déroulent sur 4 heures : présentation et échanges sur les questions se rapportant à l’alimentation équilibrée à petit budget, élaboration et préparation en commun du menu, prise du repas.

Où en sommes nous ?

Depuis le démarrage du projet en septembre 2007, plusieurs centaines d'ateliers-cuisine ont été réalisés, rassemblant plusieurs milliers de participants dans différentes structures.

Actuellement 2 équipes de 2 bénévoles assurent les ateliers cuisine à travers le département. En 2016, 1009 participants issus de 33 associations et CCAS ont pris part à 157 ateliers cuisine. Depuis leur création en 2007, plus de 6700 bénéficiaires de l'aide alimentaire ont participé à ces ateliers.


Quelles appréciations, quelles retombées ?

    * Les évaluations faites ont montré l’intérêt porté par les participants : Modification de leurs pratiques culinaires, valorisation des personnes, convivialité, lutte contre l’isolement. Ceci sans omettre les difficultés que soulève l’engagement fort des structures ni la réticence de certaines personnes accueillies à s’engager dans la démarche.

    * L’expérience acquise durant ces dernières années a été valorisée par la réalisation d’un guide pratique « Les Ateliers cuisine par le menu », auteur principale : Aurélie Hanquez, diététicienne à la Banque Alimentaire de l'Hérault. Ce guide, conçu en collaboration avec l’Ireps-LR et la ffba, est destiné à toute structure intéressée à la mise en place d’ateliers cuisine.

 Ce document qui a reçu les logos PNNS et PNA, a été édité par la ffba en avril 2011 (financements ARS-LR, Kraft Foods, Cniel)

 Pour tout renseignement, contacter M. Régis GODARD à la Banque Alimentaire de l'Hérault: 04 67 12 01 10