La Fédération des Banques Alimentaires s'inquiète de la suppression des contrats aidés

L’annonce par le Gouvernement de la suppression des contrats aidés va avoir des conséquences directes sur les missions quotidiennes des Banques Alimentaires, qui emploient 50% de leurs salariés en contrat aidé.

06/09/2017

 

Lire l'article sur le site de la Fédération Française des Banques Alimentaires

 

Lire le communiqué de presse

 

La Banque Alimentaire de l'Hérault n'emploie pas à l'aide de contrats aidés, mais a interpellé par courrier les 9 députés du département.